affiche docpicardie nb dossierRésistance et Déportation

Espace culturel Saint-André
Abbeville

La victoire de la liberté

Expositions
Le camp de concentration de Natzweiler-Struthof 1941-1945, exposition de l’ONAC
Carte blanche à Anne Capelle et Déborah Edwards, artistes peintres
Portraits de résistants, photos de Mourad Laffitte

Jeudi 19 mars

Doc’en scolaire en présence de Guy Krivopissko (Professeur d’histoire détaché et conservateur du Musée de la Résistance nationale), Georges Duffau-Epstein (Fils de Joseph Epstein, Commandant  FTP-MOI d’Ile de France), Pierre Krasucki (fils d’Henri Krasucki, résistant et déporté)

Vendredi 20 mars

9h00 Doc’en scolaire en présence de Guy Krivopissko, Georges Duffau-Epstein, Pierre Krasucki, Julien Lauprêtre (Résistant – Président du Secours populaire), Katia Guiragossian (petite-nièce de Mélinée et Missak Manouchian)
15h00 Doc’en solidarité A l’occasion des 70 ans du Secours populaire, projection du film de Cécile Hamsy Julien Lauprêtre – Pour des jours en présence de Julien Lauprêtre. Séance ouverte à toutes les associations.
18h00 Accueil public
19h00 Cérémonie d’ouverture
19h30 Projection Bon pour la légende (60 min) de Pascal Convert
21h00 Projection L’instinct de Résistance (86 min) de Jorge Amat, suivie d’un débat en présence de Jorge Amat (réalisateur), Julien Lauprêtre, Georges Duffau-Epstein, Martine Cocquet (Présidente de la Fédération LDH Somme), Jean-Yves Bonnard (Directeur du CANOPE Oise)

Samedi 21 mars

10h00 Atelier archives avec Eric Berriahi (responsable des Archives municipales d’Abbeville) et Marion Boulestreau  (chargée de mission à Ciné-Archives)
12h00 Vernissage des expositions
13h00 Concert All of swing (60 min)
14h15 Projection Parce que j’étais peintre, l’art rescapé des camps nazis (104 min) de
Christophe Cognet, suivie d’un débat en présence Christophe Cognet (réalisateur), Anne Capelle et Deborah Edward (artistes peintres), Anne-Marie Poucet (Présidente des Journées cinématographique d’Amiens )
17h00 Projection La France des camps, 1938-1946 (84 min) de Jorge Amat et Denis Peschanski, suivie d’un débat en présence Jorge Amat (réalisateur), Raymond Gurême (survivant des camps d’internement de familles « nomades »), Christian Langeois (biographe), Pierre Krasucki
19h30 Projection Une jeunesse en résistance de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia                     (présentation d’extraits en avant-première)
20h45
Spectacle vas-tu gitan ? (60 min) de Boris Pélosof, suivi d’un débat en présence de Boris Pélosof, Raymond Gurême

Dimanche 22 mars

10h00 Projection La bataille du rail (85 min) de René Clément, suivie d’un débat en présence de Julien Cahon (historien) et Estelle Caron (responsable INA)
13h00 Projection Faire quelque chose (80 min) de Vincent Goubet, suivie d’un débat en présence d’Elisabeth Helfer-Aubrac (fille de Lucie et Raymond Aubrac), Léon Landini (Résistant FTP du bataillon Carmagnole), Frédéric Bureau (Directeur ONACVG Somme), Katia Guiragossian
15h30 Projection Figures humaines (70 min) de Rose Lallier et Elisabeth Logak, suivie d’un débat en présence de Rose Lallier et Elisabeth Logak (réalisatrices), Albert Bécart (Président de l’association Centre de Mémoire – Somme – Résistance et Déportation ), Pierre Krasucki
17h30 Cérémonie de clôture
18h00 Concert Boris Trio et Jacques Quézin (60 min)

L’ensemble du festival est en entrée libre sous réserve des places disponibles